L’éducation en langue française au
Nunavut

La Commission scolaire francophone du Nunavut (CSFN) est responsable de la prestation de l’éducation publique en langue française à l’intention des enfants des ayants droit du Nunavut.  La CSFN compte une école, soit l’École des Trois-Soleils à Iqaluit fréquentée par près d’une centaine d’élèves de la maternelle à la 12e année. Toutefois, le mandat de la CSFN s’étend sur l’ensemble du territoire du Nunavut qui s’étend sur quelque 2 millions de km carrés. La Commission scolaire francophone du Nunavut se distingue par :

  • un service de garde pendant et après les heures de classe,
  • un service en orthopédagogie, francisation (préscolaire et maternelle-8e) et d’aide aux devoirs,
  • un programme d’enseignement à domicile pour les élèves hors Iqualuit,
  • des services ponctuels d’appui aux élèves (orthophonie, ergothérapie, psychoéducation et psychologie),
  • des portables pour tous les élèves,
  • des tableaux intelligents dans chaque classe,
  • un camp d’été précédant la rentrée scolaire,
  • un édifice moderne construit d’après des techniques d’architecture conçues pour résister au grand froid de l’Arctique et bénéficier de la luminosité restreinte en hiver,
  • l’école francophone la plus nordique au monde.

Le Nunavut n’offre pas de service francophone en matière d’études postsecondaires, d’alphabétisation et de formation aux adultes.

Offres d’emploi : Commission scolaire francophone du Nunavut


 

Épargne-études – Canada.ca
Commencer tôt de bonnes habitudes!
Dépliant d’informations