Avantages de l’ELF

Consultez la série Mon école de choix

1. Bilinguisme durable

Les élèves et les étudiant(e)s de l’ÉLF à l’extérieur du Québec, apprennent et vivent en français, tout en évoluant dans un monde où l’anglais domine. De plus, l’anglais leur est enseigné dès l’école élémentaire, avec la même rigueur que dans les écoles de langue anglaise.

Les élèves qui obtiennent leur diplôme d’études secondaires d’une école de langue française sont assurés de maîtriser les deux langues officielles du Canada. Ils deviennent donc des citoyens parfaitement bilingues qui,  tout au cours de leur vie, seront aussi à l’aise dans l’une ou l’autre des deux langues officielles au Canada.

Ils augmentent ainsi leurs chances d’accéder au programme d’études postsecondaires de leur choix. Ils sont donc en mesure de présenter une demande d’admission dans les établissements postsecondaires de langue française, de langue anglaise ou bilingues.

Les bienfaits du cerveau bilingue se confirment

De plus en plus de recherches scientifiques démontrent que le bilinguisme confère des avantages cognitifs chez l’enfant, qu’il peut s’apprendre avec un haut degré de compétence tout au long de la vie et qu’il offre un effet neuroprotecteur jusqu’en fin de vie.

2. Réussite et bien-être

Le  bien-être des élèves favorise leur apprentissage et les rend plus résilients et plus aptes quand vient le temps de surmonter les défis. Ce bien-être passe notamment par une image positive que les élèves ont d’eux-mêmes ce qu’encouragent les écoles francophones en contexte minoritaire. Par ailleurs, les écoles de langue française en contexte minoritaire produisent un taux élevé de diplômés.

04.05.16 – Diplôme d’études secondaires : les conseils scolaires du Sud-Ouest font très bonne figure (Radio-Canada.ca)

3. Employabilité

Leur bilinguisme de haut niveau et leur appartenance à la communauté francophone, alliés à leurs nombreux contacts avec la communauté anglophone majoritaire de la province, leur garantissent un avenir professionnel des plus prometteurs et des débouchés de carrière dans l’une ou l’autre des deux langues officielles, tant au Canada qu’à l’étranger.

4. Environnement culturel riche

La diversité qui caractérise la francophonie au Canada enrichit la vie culturelle dans les écoles, les collèges et les universités francophones membres du réseau de l’ELF au Canada. D’ailleurs l’immigration est un des domaines prioritaires du plan stratégique sur l’éducation en langue française.